Sans emploi = Sans intérêt ??

Voici la question que je me pose parfois : est-ce que être au chômage signifie que je ne suis qu’une grosse feignasse indigne d’intérêt ?

Non parce que c’est dingue ce que les gens peuvent se sentir supérieurs à toi quand tu es au chômage.
Par exemple en soirée :
-Tu travailles où déjà?
– Euh bah en fait je suis au chômage.
– Ah ! (avec un petit air de dégout genre pfff espèce de rebut c’est moi qui te paye à rien foutre et bla et bla) mais sinon tu as envoyé des CV ?
– Bah non toute la journée je la passe à glander sur mon canap et a refuser toutes les offres d’emplois des employeurs qui se roulent à mes pieds pour que j’accepte :/
(bon je caricature un peu mais tu vois le genre ? non tu vois pas ? bon bah tant pis ^^)

Petit à petit tu deviens invisible, les gens te mettent à l’écart, ils parlent de leurs dures journée de taf, leurs collègues, leurs futures vacances, etc … alors que déjà toi dans la semaine tu te sens bien alone a parler à ton chien ton chat ta plante verte ton aspirateur (rayer la mention inutile), et que tu rêves de briller en société.

Du coup tes sujets de conversations deviennent limités:

Tu n’as pas le droit de te plaindre car tu as la belle vie tu es au chômage c’est eux qui bossent pour tes assedics. Encore pire si tu dit que tu n’as pas eu le temps de faire un truc, on va te dire direct « oh bah pourtant tu as le temps tu es au chômage!! » GRRRRRRRR. Et puis bon vu que si tu te plaint pas tu n’as plus grand chose à dire (bah oui la poussée de fièvre de ton orchidée n’intéresse bizarrement personne ^^), autant te taire, de toute façon tout ce que tu diras sera ponctué d’un « ah oui c’est vrai tu es au chômage ».

Déjà être au chômage ce n’est pas vraiment un choix hein.
Bon ok, quitter le poste que j’ai occupé pendant 16 mois c’est moi qui l’ai voulu.
Mais j’ai le droit de vouloir autre chose dans ma vie que bosser à une heure de chez moi pour un chef qui est un vrai connard, un patron qui ne te dit même pas bonjour quand il te croise tellement tu est une merde à ses yeux, et devoir faire des heures sup gratuites à tour de bras.
Bon après je sais qu’il y a plein de personnes qui bossent dans des endroits qui leurs plaisent pas.
Moi j’y suis restée 16 mois, le temps d’avoir assez d’expérience pour pouvoir retrouver ailleurs.
Et un jour j’ai eu envie de plus: pourquoi se faire c**** à faire des études si c’est pour avoir un taf qui nous plait pas? En fait c’est même pas le taf qui était le plus rebutant (et pourtant faire des chèques toute la journée y’a plus passionnant je te le dit hein ^^) mais plutôt le manque de respect.
Bref tout ça pour dire que mon chômage résulte d’un choix, ce choix je l’ai fait en juin 2011.

Depuis j’ai fait plusieurs fois de l’intérim: 2 mois par ci/3 semaines par là, mais manque de bol à chaque repas de famille ou chaque fois que quelqu’un me pose la question sur le taf je suis entre deux contrats.

Heureusement pendant l’été tu as un peu de répit: quand on me demande alors le boulot ? je répond ça va je suis en vacances :D.

Toi tu as déjà été au chômage? Ou peut être que tu y es en ce moment, tu le vis comment ?

Bon cet article me semble un peu mal foutu, du coup dans mon infinie bonté je ne t’en voudrais pas de t’être arrêtée en cours de route (même si mon chien a adoré ^^)

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. Anonyme

    Et oui je suis dans la même situation que toi depuis 5 mois et c'est vrai que ce n'est pas simple d'être au chômage.D'avoir l'impression d'être responsable de cette situation,que c'est de notre faute.De ne pouvoir se plaindre, parce que la recherche d'emploi ne dure pas toute la journée, et que même si on essaye de s'occuper les journées sont longues, de passer par des phases d'enthousiasme et de découragement,et d'entendre que le chômage c'est la belle vie, les grosses vacances et bien non ce n'est pas les vacances,c'est dur de ne pas savoir de quoi demain sera fait, de ne pas pouvoir faire de projets.

  2. oups (je suis un boulet) désolé j'ai mal lu ^^ dans tout les cas je tee souhaites bon courage et puis 5 mois au chômage c'est tellement long que ça parait presque 5 ans (je me rattrape aux branches ihih)

  3. Je suis actuellement dans une situation presque pire que le chômage. Je dis bien "presque" hein.
    J'en avais fais un article là : http://elsa-saone.over-blog.com/article-le-pole-emploi-incite-t-il-vraiment-a-reprendre-le-travail-101910057.html
    Le mi-temps et Pôle Emploi, c'est la merde internationale ! Tu travailles, donc t'as pas le droit aux aides (logement, déménagement, transport, permis etc…) mais en même temps tu gagnes 600€ par mois quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *