Avant j'étais neuneu, mais ça s'était avant …

Je me souviens mes débuts à mon nouveau travail, et mes débuts dans les transports en commun.
A cette époque la j’étais sympas, je forçais pas pour rentrer dans le wagon du ter même si tout le monde du coup me passais devant ( quitte à faire le trajet debout).
Je souriais à la personne qui me demandait si la place était libre en lui répondant que  » oui il n’y avait pas de soucis elle pouvait s’installer ».
Je lui demandais même ou elle descendait, vu qu’au trajet du soir je descend au premier arrêt ( et que du coup pour pas la faire déplacer vingt minutes après je prenais la place côté couloir).
Mais ça c’était avant lui, le boulet du ter.
La dernière fois il m’avait tenu la jambe pendant plus d’une heure ( put@in demain qui avait du retard !!), il m’avait demandé ou je travaillais, combien on étais d’employés, limite j’ai cru qu’il prévoyait un hold up ( moi parano? Jamais ! ).
Ensuite il m’avait parlé du fait qu’il travaillait dans une société qui bosse sur des aménagements pour limiter les ondes, après m’avoir demandé si mon kindle était en wifi.
Bref il me soûlait un peu de parole, me déballant un argumentaire de commercial.
Tout ça parce que je lui avait sourit ( quelle connerie faut que j’arrête de sourire sans arrêt comme une neuneu)
Ce jour la il m’a porté la poisse, le train a fini par être annulé après de nombreux reports du délai d’attente.
Et aujourd’hui devinez qui j’ai vu entrer dans le wagon ? Et ouais super boulet.
Et devinez qui s’est installé à côté de moi ? Idem.
Du coup je l’ai joué finaude, en mode je suis tellement absorbée par ce que je suis en train de lire que j’ai même pas remarqué ta présence. 
Mais dans le genre discret on fait mieux j’ai cru que j’allais le claquer déjà le mec il prend tout l’accoudoir à lui limite je le gênais un peu il calait son coude dans mes côtés pour plus de confort, et en plus il CHANTAIT non mais grr quoi.
Et au final il ma encore porté la poisse, on a eu une demie heure de retard.
Lui la prochaine fois que je le vois arriver je change de wagon. 
Et toi c’est qui ton boulet ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *