Parce que l'estime de soi, ça passe aussi par les autres.

On entends partout qu’il faut s’accepter telle que l’on est, ne pas chercher a tout prix à se changer.

 

Mais souvent quand on le fait ce sont les autres qui nous rappellent que finalement peut être que si on pouvait se fondre un peu plus dans la masse ce serait pas plus mal.

 

Quand j’étais plus jeune je n’étais pas trop mal (corporellement parlant).

Puis un jour mon frère m’a fait remarquer que je me laissais aller, qu’il faudrait que je fasse attention.

C’est ce que j’ai fait en enchainant pleins de régimes plus idiots les uns que les autres qui me faisaient chaque fois gagner 2 kilos là ou j’en avais perdu 1.

Puis un jour j’ai rencontré mon spiderboy, il me disait que j’étais trop belle.

Je l’ai cru et j’ai petit à petit repris du poids.

Jusqu’au moment ou des connasses de ma classe ont dit que j’avais tellement grossi qu’on aurait dit que j’étais enceinte.

De là j’ai repris mes régimes, puis je suis tombée enceinte.

Et là miracle (enfin j’impute ça plus a mes 3 vomitos par jour qu’a une quelconque intervention divine), là ou les nanas normales voit leurs tours de taille grandir, moi j’ai vu le mien fondre comme neige au soleil.

Et vas y qu’on me donnait du

« Oh lala ce que tu as bonne mine »,

« ton visage s’est affiné »,

« putain comment tu as gobé » (bon ça c’était une copine fille que je n’avais pas revu depuis le début de ma relation avec spiderboy)

 

Enfin est arrivé l’accouchement, et là pareil j’ai continué à fondre (rapport que j’avais jamais faim).

Puis la tendance s’est à nouveau inversée (rapport qu’a un moment ta Fuc**** faim bah elle revient, mais genre puissance 1000).

Au début je m’en fichait un peu, après tout mon homme me trouve toujours aussi jolie et dans le miroir je me trouvais presque normale (t’ai-je déjà dit que j’étais un peu mirro ?).

Bref j’étais bien dans mes baskets, tout roulais.

Et les remarques sont arrivées, ça a commencé doucement avec des gens corpulents qui parlent d’eux et de toi en te disant « ah bah tu sais bien les gens comme nous ».

Puis un oncle qui te connait si bien en disant « bah c’est vrai que tu as toujours été gourmande toi »

(Oui bien sûr, alors qu’en fait non je suis le genre de nana qui te dira a table qu’elle ne veut pas de dessert, et là c’est pas pour un régime à la con juste parce que j’ai plus faim et que ça sert a rien de se forcer a manger quand la faim n’est plus là).

Puis une cousine qui te dit « ah non mais toi ce qu’il y a de bien c’est que tu es grosse mais tu t’assumes »

(A vrai dire je m’assumais un peu mieux avant que tu me dises que j’étais grosse ^^).

Et qui te diras même sur le ton de la rigolade: « en même temps que veux tu que je fasse avec ta tête de cul  » (en parlant de la coiffure qu’elle devait me faire pour un mariage)

Puis mon père qui chaque semaine me signale d’une façon classe et distinguée que j’ai grossi:

« t’aurais pas pris des kilos toi ?  »

« t’as pris du bide hein? »

« tu serais pas enceinte ? »

etc …

Bien sûr je me retiens de lui hurler à la face: « tu sais papa l’obésité c’est génétique !!!  »

Moi dans la vie je suis le genre de nana qui rigole tout le temps, qui se fout de tout.

Mais là ça commence à faire beaucoup, et petit à petit mon regard sur moi même change.

Et j’aime pas vraiment ce que je vois.

Je deviens en plus un peu parano chaque fois que quelqu’un me regarde j’ai l’impression qu’il se dit: « elle est grosse et moche »

En fait c’est dur de s’accepter soi même quand les autres ne le font pas eux.

Magicmirrordisney

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. MONA OF COURSE

    Qu’il aille tous se faire enculer, tu as beaucoup plus d’estime pour toi qu’eux en auront jamais.
    TU ES BELLE MA NEKZY (même plus belle que le lama de la photo même si il est mieux coiffé …)

    • Merki mona 😉 franchement ça me touche ce que tu me dis j’en ai les larme au yeux ( fucking allergies ^^).
      Je ne répéterais rien au lama qui sais ça pourrait le vexer mdr

  2. Certaines personnes sont comme ça , elles ont besoin de rabaisser les autres pour se valoriser !
    Ne change pas ce que tu es pour les autres, ne te torture pas l’esprit avec ces remarques désobligeantes , car quel est l’intérêt de ce genre de remarques? Use de ton humour et envoie-les bouler ! C’est tout ce qu’ils méritent !
    Tu sais, même quand tu rentres dans le pseudo moule, il y a tout le temps des boulets pour te faire des remarques , alors même si je sais que c’est difficile, essaye de ne pas trop te laisser toucher par la méchanceté d’autrui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *