Renouer avec la sensualité et la sexualité après bébé.

Je participe aujourd’hui à la table ronde de Cécile du blog : Le Mâle de Mère.
Donc on va parler de choses sessouelles et senssouelles.
Alors voilà tu es là avec ton bébé tout neuf dans les bras qui sent bon le lait caillé ( et aussi le Popo sûrement on va pas se mentir), et tu te dis que tu as fait quelque chose de ouf: ouais parce que ton petit bébé parfait bah en fait il est sorti de toi tu vois. De ta teucha même.
Bref là tu commences à regarder la taille qu’il fait,enfin surtout sa « grosse » tete.
Et tu as beau faire preuve d’imagination et ne pas remettre en cause l’extensibilité de la porte de ta salle de jeux y’a pas à faire, pour toi normalement ça passait pas !!
Donc forcément si c’est passé tu te dis que ça a dû déglinguer pas mal de truc et que tes prochains rapports sexuels risquent d’être chelous.
Remarque toi tu es pas pressée, tu te sens comblée et complètement hs.
Mais du côté de ton Jules c’est une autre histoire.
Faut dire que pour lui ça commence à faire long car sur la fin de grossesse tu avais plus trop envie ( rapport que bébé qui bouge pendant golo golo ça te la coupe un peu).
Et que avant ça tu avais les nausées et que du coup tu avais pas trop envie non plus ( rapport que vomir sur ton conjoint pendant l’acte ça calme aussi ( là c’est fictif hein promis j’ai pas vomis sur Spiderpapa)).
Bref lui il vient de vivre une grossesse d’abstinence et du coup il a un peu beaucoup envie.
Meme si il veut pas te brusquer hein.
Ce sera quand tu veux, mais ce serait chouette si c’était bientôt quoi.
Et toi tu comprends plus trop ce qui l’attire car tu as un ventre gelly, tu pues aussi le lait caillé ( d’ailleurs même que tu fuis en fait merci le tire-allaitement).
D’ailleurs tu ne te trouves pas au top du glamour non plus quand tu tires ton lait devant lui ( imagine une salle de traite pour voir le potentiel érotiques du truc « chouk chouk » (bruitage tire-lait)).
Pourtant à voir son expression lui paraît kiffer ton déballage de nichon.

Bref tu as pas vraiment envie et tu comprends même pas que lui si.
Puis ça commence à te titiller aussi mais tu as peur.
Et vient le rendez vous de contrôle avec la sage femme.
Elle te demande si tu asrecommencé la pilule, tu lui dis que non.
Elle te dit qu’il y a des risques, tu lui réponds qu’il y en a aucun en fait, avec l’abstinence.

Et elle prend le temps de te donner des conseils de te dire que quand tu seras prête il faudra prendre les choses en main toi même pour gérer le rapport et etre plus rassurée. 
Il me semble même qu’elle m’a conseillé d’être au dessus pour gérer profondeur, angles et compagnie ( range moi ce rapporteur il te servira à rien ).

Et puis un jour tu es prête, et finalement c’était pas si pire.

Voilà, faut simplement prendre le temps et faire comme on le sent ( un peu comme avec bébé quoi)

Tu remarqueras que je ne parle pas beaucoup de sensualité mais je n’étais pas vraiment très senssouelles avant Hulkette donc de ce côté rien de perdu. 


Voilà mon ressenti et toi alors ça s’est passé comment « la reprise » ?

#CallMeSoSexy


Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *